samedi 14 juin 2014

Dans le journal de Québec

Voici un bel article relevé dans le Journal de Québec, vendredi le 6 juin, écrit par Richard Boutin.

Bonne lecture!




Aussi, cette semaine, je suis allée dîner une dernière fois avec M. Laurent Lemaire, Mme Maire-Josée Carrier et M. Robert Hall en tant qu'Athlète-Cascades.  Ma précieuse et enrichissante association avec eux a pris après quatre saisons.
Cascades a contribué à ma carrière, oui financièrement, mais j'y ai aussi trouvé une équipe chaleureuse, dynamique et tellement inspirante.  Je me sens privilégiée d'avoir représenté leurs couleurs et leurs valeurs lors des compétitions à travers le monde.
Même si je quitte la belle famille Cascades, je ne serai pas bien loin et j'en resterai une très fière ambassadrice.

Merci pour tout Cascades!

Photo prise lors du gala SQA l'an dernier avec Robert Hall, Laurent Lemaire et Marie-Josée Carrier.

vendredi 13 juin 2014

"Throw Back Thursday"

Connaissez-vous les "Throw back Thursday"?

Sur les médias sociaux, tous les jeudis, c'est le thème "Throw Back Thursday" (jeudi retour en arrière). Les gens qui veulent y affichent des veilles photos qui leur rappelle des bons souvenirs.  On y retrouve habituellement des photos de bébés, des photos d'école, des anciens voyages, des moments cocasses... Bref, c'est toujours amusant de se remémorer le bon vieux temps!

Pour ma part la semaine dernière, j'ai aussi affiché mon "jeudi retour en arrière" et je voulais vous le partager.  Suite à l'annonce de ma retraite, j'ai fait un petit montage des plusieurs images prises tout au long de ma carrière qui relatent les moments mémorables avec des personnes extraordinaires.


jeudi 5 juin 2014

La suite...

Tout de suite après avoir annoncé officiellement ma retraite, je suis partie célébrer ma grande décision au Mexique.  Je suis allée faire le plein de chaleur et de soleil après un hiver froid qui s'est éternisé et qui nous a même semblé interminable.


C'est sur la plage de Riviera Maya que je me suis retrouvée pendant 8 jours.


En plus de la mer et de la plage, je suis allée visiter un site archéologique de ruines maya.  C'était grandiose et j'ai été tellement impressionnée d'abord par l'ampleur des pyramides, mais surtout par la précision et l'importance de chaque petit détail des constructions. Les peuples maya sont vraiment fascinants.

Maintenant de retour au Québec, j'ai recommencé à m'entraîner un peu et j'ai commencé à planifier la suite.  La suite? Et oui, mon après-carrière, mon nouveau départ, ma nouvelle vie!

Comme vous en avez peut-être entendu parler, j'ai décidé de faire un retour aux études, mises en veilleuse depuis plusieurs années.  Dès septembre, je serai sur les bancs d'école de l'Université Laval à Québec.  Étant donné qu'il me manque quelques cours préalables aux programmes universitaires, j'aurai une année de cours compensateurs (l'équivalent des cours de Cégep à l'université) à faire avant de pouvoir appliquer dans un vrai programme.
Aussi, je joindrai les rangs du Rouge et Or dans l'équipe de ski. D'ailleurs, en plus de calendrier de courses régulier, je ne vise rien de moins qu'une participation aux Championnats du monde universitaires. Ceux-ci sont présentés tous les deux ans et regroupent les meilleurs athlètes-étudiants de partout dans le monde dans différents sports universitaires.  Et cette année, c'est en Espagne que ça se passe!

Entre-temps, je déménage à Québec au mois de juillet dans un appartement non loin de l'Université et je suis aussi à faire des démarches pour me trouver un emploi. Ce sera mon premier "vrai" job!
Et finalement, je travaillerai avec Burke Mountain Academy encore cet été.  Un peu comme l'an dernier, j'agirai comme aide-entraîneur pendant deux de leurs camps estivaux au Mont Hood, en Oregon.

Alors voilà, mes projets commencent à prendre forme et se concrétisent petit à petit.

mercredi 7 mai 2014

Une grande décision

Bonjour,

Comme à tous les printemps, à cette période-ci de l’année, c’est la saison morte, c’est le temps de se reposer et de se ressourcer.  C’est aussi le moment de l’année pour dresser le bilan de la dernière saison qui vient de se terminer et de planifier ce qui est à venir.

Pour ma part, j’ai eu une année, pour le moins, remplie d’émotions.  En décidant de poursuivre ma carrière de façon indépendante, je m’engageais dans toute une aventure.  Autant j’ai connu des périodes plus difficiles, autant j’ai vécu une expérience des plus enrichissantes et définitivement inoubliable.  L’équipe du Québec a accepté de me prendre sous son aile pour m’aider à atteindre mes objectifs et j’ai eu le privilège de travailler avec une équipe extraordinaire et des entraîneurs passionnés.   J’ai aussi eu l’opportunité, tout au long de l’hiver, de faire de belles rencontres qui m’ont permis d’avancer et qui m’ont encouragée à persévérer.
Bref, c’est avec le sourire et énormément de fierté que j’aime raconter mon histoire.

Ceci étant dit, je dois maintenant penser à ce qui s’en vient dans les prochaines semaines et les prochains mois puis, à plus long terme.
Avec les formidables succès que j’ai connus en fin de saison et la place que j’ai réussi à me tailler en Coupe du monde, je m’étais donné le mois d’avril pour réfléchir à tête reposée et, une fois la poussière de l’euphorie tombée, pour analyser tout ce que j’ai accompli et à tout ce que ça implique de poursuivre.
Après mures réflexions et après de bonnes discussions avec des gens de mon entourage, j’ai décidé de me retirer de la compétition de ski de haut niveau.  Ce fut un choix déchirant et j’ai jonglé longtemps avec les avenues possibles avant de prendre une décision finale.

Le ski m’a fait vivre des expériences hors du commun et je quitte la tête haute, pleine de souvenirs partagés avec une deuxième famille merveilleuse à travers le monde.

Et pour ça, je ne pourrai assez vous remercier de m’avoir donné la chance de vivre mon rêve et d’aller au bout de mes aspirations, de m’avoir soutenue dans les moments forts comme dans les périodes plus difficiles et d’avoir cru en moi tout au long de ma carrière.  Sans vous, rien de tout ça n’aurait été possible et je vous dis MERCI.

Pour la suite, il y a encore beaucoup d’inconnu, mais j’ai l’intention de retourner sur les bancs d’école dès septembre.  N’ayez crainte, on aura sans doute la chance de se croiser sur les pentes de ski l’hiver prochain. Le ski a fait et fera partie de ma vie aussi longtemps que j’aurai du plaisir à le pratiquer.

D’ici là, profitez-bien de votre été (en espérant que le soleil décide de sortir bientôt!).

Merci beaucoup.

dimanche 4 mai 2014

Gala Triomphe

La semaine dernière, j'ai assisté à la première édition du Gala Triomphe présenté au Centre des congrès de Québec.  Anciennement le Gala de l'Athlète, cet événement a pour but de reconnaître les athlètes et leurs accomplissements, les entraîneurs et les bénévoles des régions de Québec et Chaudière-Appalaches.

Organisée par M. Marcel Aubut, ce fut une soirée grandiose! Fidèle à sa réputation de grand visionnaire, disons que M. Aubut n'a pas fait pas les choses à moitié.  Plus de 2500 invités, dont plusieurs olympiens présents pour remettre des prix, des artistes québécois qui ont offert de belles prestations, sans oublier MM. Harper Couillard et le maire Labeaume qui se sont aussi joints aux festivités.  Bref, ce fut tout un spectacle!

L'immense salle de réception pour recevoir tous les convives.

M. Harper et M. Couillard

Le maître de cérémonie n'était nul autre que Guillaume Lemay-Thivierge, ici en compagnie de M. Aubut et d'un de mes amis Robin Femy.  Robin, avec qui je faisais de la course de ski il y a quelques années, est maintenant guide pour un skieur aveugle sur l'Équipe nationale canadienne paralympique.  Guidant Mac Marcoux, ils ont gagné trois médailles (1 d'or, 2 de bronze) aux Jeux Olympiques de Sochi.

Pour l'occasion, j'étais, bien sûr, habillée par la boutique mode Le Château.  Toujours aussi bien conseillée par Maryse à Sherbrooke, voici un bref aperçu de ce que je portais.


Dominique Maltais, qui aura été nommée Athlète de l'année au cours de la soirée, porte aussi les vêtements de Le Château lors des grands galas.  Nous voilà toutes deux dans nos belles robes de soirée.


Comme je le disais un peu plus tôt, plusieurs célébrités étaient présentes lors du Gala Triomphe.  Je me suis amusée à jouer les groupies et je me suis fait photographier avec certaines d'entre elles.

La fondation olympique canadienne s'était associée au chanteur Roch Voisine pour créer un hymne olympique pour la délégation canadienne à Sochi.  Bien que plusieurs auraient souhaité entendre son classique "Hélène", c'est "Pour l'honneur" qu'il a interprété.

En compagnie de Jean Pascal.

C'est par hasard que je suis tombée sur Yvon Michel, du groupe de boxe GYM, un ami de longue date de mon père que je n'avais pas revu depuis plusieurs années.

Et pour terminer, une partie de la belle famille Cascades, je suis tellement fière d'en faire partie.  Ce fut un réel plaisir de passer la soirée en leur compagnie. Les athlètes Cascades de ski acrobatique, Marc-Antoine Gagnon, Alex-Anne Gagnon, Simon Pouliot Cavanagh et notre chère Marie-Josée Carrier, conseillère en communication chez Cascades.

Le monde du sport est un très petit monde.  J'ai fait de belles rencontres et d'heureuses retrouvailles au cours de la soirée.  Félicitations à tous les athlètes présents et chapeau à M. Aubut et son équipe.  J'ai hâte de voir ce qu'ils réservent comme surprise pour l'année prochaine!

samedi 19 avril 2014

Les séries du printemps

La dernière série de courses, et non la moindre, communément appelée "Spring Series" dans le jargon des coureurs.

Ayant toujours lieu dans la région de Québec, les séries du printemps sont la conclusion de chaque hiver de compétition.  Répartis sur quatre jours, les slaloms géants sont à Stoneham et les slaloms à la station Le Relais.  Bref, c'est un classique!  Vous en parlerez à mes parents, même pour eux, tout au long de ma carrière et du temps où mon frère courait aussi, c'est un incontournable.  Même après dix ans... déjà!

Pour célébrer l'accomplissement qu'aura été ma saison 2013-2014, ma grande amie Judith m'a accueillie au champagne dans l'aire d'arrivée après ma dernière course.  Ma mère, qui prenait la photo, était aussi de la fête!

Fiers représentants de l'Estrie, Philippe Rivet de Sutton, maintenant avec les Carabins de l'Université de Montréal, et moi avons été sacrés champions de la Super Série Sports Experts à la suite de notre classement général de la saison 2013-2014 sur ce circuit.

Mikaela Tommy, moi, Valérie Grenier, Stephanie Gould, Laurence Vallerand, Adrienne Poitras, Kelly Moore, Laurence St-Germain et Sandrine David, Francis Royal et Martin Durocher

Et au risque de me répéter, je me suis sentie tellement privilégiée d'avoir eu la chance de travailler, de côtoyer et de rencontrer des gens aussi extraordinaires.  Ça aura été une saison des plus mémorables!  Merci à tous ceux qui ont été à mes côtés durant cette merveilleuse aventure!

Joyeuses Pâques!

mardi 15 avril 2014

Whistler

Aaaaaahhh, Whistler... Quoi de mieux pour finir une saison de courses!
Pour ses deux sommets, pour tout le domaine skiable si vaste, pour la neige à profusion, pour la vie du village et pour les gens avec qui partager toutes ces expériences, je crois que Whistler est un de mes endroits préférés.  Et ça tombe bien, presque chaque hiver depuis le début de ma carrière, j'ai l'occasion d'y aller pour des courses de ski.  Cette année n'y a pas fait exception alors que les championnats canadiens s'y déroulaient.

Le lendemain des Nor-Am à Calgary, je reprenais l'avion en direction de Vancouver pour ensuite conduire jusqu'à Whistler.  Les premières courses étant les épreuves de vitesse, j'ai donc eu 6 jours pour m'entraîner un peu le matin et pour aller m'amuser dans les bols, la poudreuse et les sous-bois en après-midi.  En plus, la montagne avait reçu une bonne bordée de neige juste avant notre arrivée.  Je ne pouvais définitivement pas demander mieux!

En compagnie de Britt, Marie-Pier et Lenny.  Même quelques jours après la bordée de neige, nous avons réussi à trouver des endroits pour faire nos "first tracks".  C'était génial!

Le célèbre inukshuk au sommet de Peak chair sur Whistler.

C'est ce qu'ont manqué ceux qui ne se sont pas levés tôt ce matin-là.


Après une semaine à me perdre sur la montagne, de retour aux choses sérieuses!

Avec toute cette neige qui est tombée avant et pendant notre séjour à Whistler, les conditions étant très molles, les parcours de courses nous offraient tout un défi.  Malgré tout, les bénévoles et organisateurs ont réussi à faire un travail hors-pair pour la tenue de ces championnats canadiens.

Et voilà que se terminait mon périple dans l'ouest du pays. De retour au Québec, je me suis rendue directement à Québec pour la dernière série de courses de la saison 2013-2014, l'incontournable Série du printemps à Stoneham et Le Relais.

À suivre...