samedi 19 avril 2014

Les séries du printemps

La dernière série de courses, et non la moindre, communément appelée "Spring Series" dans le jargon des coureurs.

Ayant toujours lieu dans la région de Québec, les séries du printemps sont la conclusion de chaque hiver de compétition.  Répartis sur quatre jours, les slaloms géants sont à Stoneham et les slaloms à la station Le Relais.  Bref, c'est un classique!  Vous en parlerez à mes parents, même pour eux, tout au long de ma carrière et du temps où mon frère courait aussi, c'est un incontournable.  Même après dix ans... déjà!

Pour célébrer l'accomplissement qu'aura été ma saison 2013-2014, ma grande amie Judith m'a accueillie au champagne dans l'aire d'arrivée après ma dernière course.  Ma mère, qui prenait la photo, était aussi de la fête!

Fiers représentants de l'Estrie, Philippe Rivet de Sutton, maintenant avec les Carabins de l'Université de Montréal, et moi avons été sacrés champions de la Super Série Sports Experts à la suite de notre classement général de la saison 2013-2014 sur ce circuit.

Mikaela Tommy, moi, Valérie Grenier, Stephanie Gould, Charlotte Raymond, Adrienne Poitras, Kelly Moore, Laurence St-Germain et Sandrine David, Francis Royal et Martin Durocher

Et au risque de me répéter, je me suis sentie tellement privilégiée d'avoir eu la chance de travailler, de côtoyer et de rencontrer des gens aussi extraordinaires.  Ça aura été une saison des plus mémorables!  Merci à tous ceux qui ont été à mes côtés durant cette merveilleuse aventure!

Joyeuses Pâques!

mardi 15 avril 2014

Whistler

Aaaaaahhh, Whistler... Quoi de mieux pour finir une saison de courses!
Pour ses deux sommets, pour tout le domaine skiable si vaste, pour la neige à profusion, pour la vie du village et pour les gens avec qui partager toutes ces expériences, je crois que Whistler est un de mes endroits préférés.  Et ça tombe bien, presque chaque hiver depuis le début de ma carrière, j'ai l'occasion d'y aller pour des courses de ski.  Cette année n'y a pas fait exception alors que les championnats canadiens s'y déroulaient.

Le lendemain des Nor-Am à Calgary, je reprenais l'avion en direction de Vancouver pour ensuite conduire jusqu'à Whistler.  Les premières courses étant les épreuves de vitesse, j'ai donc eu 6 jours pour m'entraîner un peu le matin et pour aller m'amuser dans les bols, la poudreuse et les sous-bois en après-midi.  En plus, la montagne avait reçu une bonne bordée de neige juste avant notre arrivée.  Je ne pouvais définitivement pas demander mieux!

En compagnie de Britt, Marie-Pier et Lenny.  Même quelques jours après la bordée de neige, nous avons réussi à trouver des endroits pour faire nos "first tracks".  C'était génial!

Le célèbre inukshuk au sommet de Peak chair sur Whistler.

C'est ce qu'ont manqué ceux qui ne se sont pas levés tôt ce matin-là.


Après une semaine à me perdre sur la montagne, de retour aux choses sérieuses!

Avec toute cette neige qui est tombée avant et pendant notre séjour à Whistler, les conditions étant très molles, les parcours de courses nous offraient tout un défi.  Malgré tout, les bénévoles et organisateurs ont réussi à faire un travail hors-pair pour la tenue de ces championnats canadiens.

Et voilà que se terminait mon périple dans l'ouest du pays. De retour au Québec, je me suis rendue directement à Québec pour la dernière série de courses de la saison 2013-2014, l'incontournable Série du printemps à Stoneham et Le Relais.

À suivre...

mardi 8 avril 2014

Finales Nor-Am

Et voilà, le saison est bel et bien terminée.  Mes bottes de skis sont rangées et ont fait place à mes "gougounes"!  La neige peut commencer à fondre maintenant, qu'on puisse profiter d'un vrai printemps.

Revenons sur les dernières semaines qui, comme à chaque fin de saison, ont été des plus occupées.
D'abord, nous avons eu les finales Nor-Am.  Après un bon bloc d'entraînement au Québec, nous avons pris l'avion pour nous rendre à Calgary.  Les épreuves de slalom étaient présentées directement dans la ville au Canada Olympic Park, alors que les épreuves de slalom géant et super géant étaient à Nakiska (à peu près 45 minutes à l'ouest de Calgary).

Derrière moi, la piste de course.

Pour ma part, les slaloms furent un désastre.  Je me suis fait prendre complètement par les conditions hyper glacées et je n'ai pas été en mesure de croiser la ligne d'arrivée aux deux courses.  
La piste avait été injectée quelques jours auparavant pour rendre la surface plus dure. Cependant, lors des jours suivant l'injection, les températures ont chuté sous les -30 degrés, ce qui a rendu la piste comme une patinoire.  Bref, je me sentais comme Bambi sur la glace.

L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. C'est ce que le proverbe dit, mais une chose est sûre, la beauté des levers de soleil sur la ville de Calgary appartient définitivement à ceux qui se lèvent tôt!

Rendons-nous maintenant à Nakiska.  J'ai profité de deux jours de ski libre étant donné que je ne participais pas aux supers G.  Je me suis plutôt préparée pour les derniers slaloms géants de la saison Nor-Am. Et ça m'aura été sans doute bénéfique.

En effet, à la suite de deux bonnes courses, et d'une saison très constante en slalom géant, j'ai réussi à obtenir mon laissez-passer en Coupe du monde 2014-2015.  Seules, les deux meilleures Nord-américaines du classement général de chaque discipline obtiennent leur place en Coupe du monde pour la saison suivante, et je suis l'une d'elles.


En fait, je n'avais aucune idée que j'étais aspirante à ce laissez-passer. Je n'avais pas vraiment porté attention à l'évolution du tableau des classements, alors que tout le monde autour de moi était au courant de l'enjeu des dernières courses.  C'est lorsque je suis arrivée au bas du parcours de la dernière manche et que les filles de l'Équipe du Québec m'attendaient toute excitée que j'ai compris ce qui venait de se passer.
J'ai fondu en larmes, des larmes de joie, des larmes de fierté.  Ce sera définitivement un moment gravé à jamais dans ma mémoire.


Définitivement, je ne pouvais espérer meilleur dénouement pour terminer la saison en beauté.  Depuis le début, ce fut toute une aventure avec son lot d'épreuves, mais je suis tellement fière de tout ce que j'ai accompli.  Bien sûr, rien de tout ça n'aurait été possible sans l'appui de ma famille, de mes proches, de mes commanditaires et partenaires, et de vous tous qui me lisez et me suivez à distance.  Je ne peux passer sous silence l'appui de Ski Québec Alpin, les entraîneurs Martin Durocher et Francis Royal, ainsi que l'équipe de filles qui m'ont aidée dans ma progression.  Ce trophée, je l'ai rapporté à la maison, mais il y a un peu de vous tous derrière.  Merci d'avoir cru en moi jusqu'au bout.




Whistler et les championnats canadiens... ce sera mon prochain texte!  
"Stay tuned!"

samedi 8 mars 2014

Le dernier droit de la saison

Comme à chaque année, après un gros été d'entraînement et de préparation physique, on commence la saison de courses vers la fin novembre et on se dit qu'il nous en reste beaucoup devant nous.
Mais comme à chaque année, on ne voit pas le temps passé et le printemps est déjà à nos portes! (Bon j'en conviens, avec le froid des dernières semaines, on n'y croit presque plus au printemps, mais il s'en vient, je vous assure!)
Bref, on se retrouve déjà dans le dernier droit de la saison.

Depuis Bromont, nous avons eu un dernier bloc d'entraînement productif en Estrie et à Burke avant le blitz final.  Je quitte dimanche pour l'ouest canadien.  Mon premier arrêt se fera à Calgary pour les finales de la Coupe Nor-Am.  Une semaine plus tard, je reprendrai l'avion en direction de Vancouver pour me rendre à Whistler pour les championnats canadiens.  Je reviendrai dans la Belle Province à la fin du mois pour la classique Série du printemps toujours présentée dans la région de Québec.

Que le temps passe vite!  J'espère que, malgré le froid, vous avez profité de la semaine de relâche pour aller jouer dehors, prendre l'air et faire le plein d'énergie.

Voici une photo en action que j'ai trouvée récemment.  Elle a été prise lors d'une course au Mont Sainte-Anne pendant le mois de février.


mercredi 5 mars 2014

Bromont la semaine dernière

Bonjour,

J'étais à Bromont la fin de semaine dernière pour une série de courses du circuit provincial Super Série.  À l'exception de vendredi, alors que la pluie s'est mise de la partie, nous avons eu de superbes conditions et, pour une des rares fois cet hiver, il ne faisait pas trop froid!

Mes parents sont venus m'encourager pendant les quatre jours de courses.  J'ai également eu la belle surprise au fil d'arrivée de la présence de mes amies qui s'étaient aussi déplacées le samedi.  J'adore voyager et découvrir de nouvelles montagnes, mais courir à la maison devant mes proches est tout aussi stimulant.

Sophie, Stéphanie et Bianca qui m'attendaient au pied la piste de course.

En compagnie des jeunes de l'Équipe élite alpin de l'Estrie et de Laurence Pichette-B., une ancienne maintenant avec les Carabins de l'Université de Montréal.

Mes courses se sont très bien déroulées.  Mise à part une journée où j'ai perdu un ski en slalom géant et que je n'ai pas fini le parcours, j'ai réussi à tirer mon épingle du jeu et à monter sur la plus haute marche du podium.

Kelly Moore, moi et Stephanie Gartner avec qui j'ai partagé un podium de slalom.



Je lève mon chapeau au Club de Ski Bromont qui a tenu une très belle série de courses bien organisée.

"Thumbs up"

mercredi 19 février 2014

Course à Bromont - horaire de jeudi 20 février

Bonjour,

Comme je le mentionnais dans mon dernier texte, je serai à Bromont pendant les prochains jours pour une série de courses.

Pour ceux qui veulent venir voir, il y aura du calibre relevé avec des skieurs et skieuses de partout en Amérique du Nord.  Ce sera tôt demain matin!  Voici l'horaire pour la course de jeudi le 20 février : le premier départ sera donné à 8h30 et j'aurai le dossard 4.  La deuxième manche devrait commencer à 13h.

Et pour ceux qui ne skient pas, l'aire d'arrivée est aussi accessible à pied et on peut voir une bonne partie de la piste de course (la Waterloo).  Prévoyez un petit 5 à 10 minutes de marche pour vous y rendre.

Au plaisir de vous croiser sur les pentes de ski!

mardi 18 février 2014

Suivez-vous les Olympiques?

Êtes-vous comme moi et suivez assidûment les Jeux Olympiques?  Je ne me lève pas la nuit pour les regarder en direct, mais j'ai l'application sur mon téléphone et je suis abonnée à tous les médias sociaux pour ne rien manquer.  La télévision est aussi allumée en permanence pour voir et revoir les performances de nos canadiens.

De l'extérieur, je vis ces jeux avec doublement d'intérêt et d'émotions fortes parce que j'ai plusieurs amis et connaissances qui y participent.  Au fil des années, sur les nombreux sites de compétition, au gymnase, durant des événements sportifs et à force de voyager, en plus de mes anciens coéquipiers, j'ai eu la chance de rencontrer plusieurs autres athlètes de différents sports et de tisser des liens d'amitié avec certains d'entre eux qui représentent fièrement le Canada en Russie présentement.

Vive le sport amateur! Il ne reste qu'un peu moins d'une semaine à continuer de nous épater. Go Canada Go!

Ceci dit, malgré la féerie de Jeux Olympiques, notre réalité nous rattrape et notre quotidien se poursuit.  Pour ma part, j'ai eu deux belles semaines bien chargées sur la route.

Tout y est, je suis prête à partir!

D'abord, il y a eu les Nor-Am à Sunday River. J'ai enfin réussi à être constante de descentes en descentes et de courses en courses.  Dans le portillon de départ, l'énergie était bonne, je me sentais bien, je me sentais d'attaque et en contrôle de mes moyens. J'ai eu beaucoup de plaisir à skier ces courses et je suis revenue à la maison avec trois 4e position et une médaille d'argent en slalom en plus d'avoir obtenu mes meilleurs scores de la saison.



De retour à Sherbrooke, j'ai pris quelques journées de congé pour reprendre la route en direction de Québec.  Ce fut encore assez froid au Mont Sainte-Anne, mais au moins le soleil était de la partie!  Je m'y suis entraînée toute la semaine pendant que mes compatriotes prenaient part aux courses de vitesse de la Coupe Nor-Am.

La vue de la piste de course et du fleuve Saint-Laurent à partir du départ du Super G au sommet du Mont Sainte-Anne.

Et finalement, pour ceux que ça intéresse, comme l'hiver dernier, je serai à Bromont du 20 au 23 février pour y participer à des courses.  Venez profiter du grand air, d'une belle journée de ski et faites un petit détour par la piste de course pour venir m'encourager!